, ,

S’évader quelques jours ou plus à TEL AVIV …. Oh ouiiiii !

Depuis que je suis rentrée à Paris, je rêve de repartir à TEL AVIV. Je rêve de soleil, de l’accueil coolissime des Israéliens, de prendre une limonana les pieds dans le sable blond, de rire et refaire le monde avec mes enfants, de parcourir la ville dans tous les sens, du gazouillis des oiseaux dans les arbres, des vélos électriques glissants le long de la plage, de regarder le soleil se coucher sur la mer et de profiter de cette superbe ville aux multiples contrastes.

En fait, je rêve de dormir au NORDOY Hotel. Je réserverai pour un grand week-end en amoureux, l’une de leurs jolies chambres pour plonger dans un lit ultra cosy, me lever au petit matin pour prendre mon brunch sur le superbe rooftop avant de me perdre dans les petites rues de l’un des plus anciens quartiers de TEL AVIV…. un vrai bonheur !

Nous pourrions passer au shuk Ha Carmel  prendre un jus de fruits frais mixés avant de découvrir le quartier bobo chic de NEVE TZEDEK avec ses petites maisons aux toits rouges et ses nombreux concept-stores mode et déco, croiser Elie Chouraqui en prenant notre cappuccino à la terrasse du Dalial Bakery, passer sous les fenêtres de La Batsheva Dance Company qui depuis 1964 forme à TLV les meilleurs danseurs classiques et croiser les familles déguisées pour la fête de Pourim à la sortie du lycée français.
Mais le temps passe si vite dans cette ville ou douceur de vivre et énergie ne font qu’une. Il est déjà midi et nous marchons dans le cœur de Yaffo, près du marché aux puces. Entre deux échoppes de cuivre et de pièces vintages design, nous optons pour une pause déjeuner chez « Dr Chakchouka »  où de nombreuses tables sont installées à l’ombre d’une grande cour voûtée. On nous propose la fameuse Chakchouka,  spécialité incontournable de la maison, principalement composée de tomates, de poivrons, d’épices et d’œufs accompagnés de hoummous, de pain frais et de petites salades.
C’est cliché mais c’est si bon. Qui vient avec nous ?

LJM1ljm3ljm2

 

Share